Hommage à Michel Combarnous, président honoraire de l'université Bordeaux 1

Michel Combarnous est décédé jeudi 10 mai, à l'âge de 77 ans. Professeur reconnu de mécanique et énergétique et membre de l’Académie des sciences, il a présidé l'université Bordeaux 1 de 1996 à 2001.

  • 11/05/2018

Michel Combarnous © Université de Bordeaux Michel Combarnous © Université de Bordeaux

Né à Alger en 1940, Michel Combarnous a d’abord été élève de l’École polytechnique, avant d’étudier à l’École nationale supérieure des pétroles et moteurs (rattachée à l’Institut Français du Pétrole) où il devient docteur ès sciences en 1970. Il se dirige alors vers Toulouse où il prend la co-responsabilité d’un groupe de recherche de l’Institut de mécanique des fluides jusqu’en 1975.

Dans le même temps, il débute sa carrière en tant que maître de conférences à l’université Bordeaux 1, à partir de 1973, puis comme professeur des universités en 1977. En partenariat avec le CNRS, il fonde le Laboratoire de thermique et mécanique des fluides qui deviendra ensuite l’unité mixte de recherche TREFLE, aujourd’hui département de l’I2M, Institut de Mécanique et d’Ingénierie (I2M) de l’université de Bordeaux.

Spécialiste de la mécanique des fluides et des transferts de chaleur et de masses, il participe à la rédaction de nombreux ouvrages scientifiques et technologiques et obtient plusieurs prix, dont le prix Gustave Ribaud de l’Académie des sciences en 1974 et la médaille d’argent de la Société d’encouragement à la recherche et l’invention en 1975.
Dans la seconde partie de sa carrière scientifique, il s’intéresse principalement à des problématiques d’environnement et d’énergétique (consommations d’énergie, combustibles fossiles carbonés, énergies renouvelables…).

De 1996 à 2001, Michel Combarnous devient le premier président de l’université Bordeaux 1 « Sciences et Technologies ». Au cours de son mandat, il a notamment œuvré au développement de la dimension technologique de l’université, en complément indissociable de la recherche fondamentale. Il a créé l’École d’ingénieurs MATMECA et le Polytechnicum de Bordeaux.

Son attachement au service public et son engagement scientifique, constituent le fil rouge d’un parcours institutionnel très riche, qui l’a amené, entre autres, à occuper les postes de :

  • Directeur de la Recherche au Ministère de l’Education Nationale en 1988 et 1989,
  • Président du Conseil Scientifique de l’Institut Français du Pétrole (1988-1995),
  • Directeur de la Recherche de l’ENSAM (1992-1996),
  • Président du Conseil Scientifique de l’InriaInstitut national de recherche en informatique et en automatique (1996-1998),
  • Président du Conseil Scientifique de Gaz de France (2000-2006).

A l’âge de partir à la retraite, il choisit de garder des liens forts avec le monde universitaire et scientifique, en restant professeur émérite jusqu’en 2014 et poursuivant son action au sein de l’Académie des Sciences - dont il est correspondant depuis 1978 - et de l’Académie de Technologie - dont il est membre fondateur depuis 2000.

Officier de la Légion d’honneur, Officier dans l’ordre national du Mérite et Commandeur dans l’ordre des Palmes académiques, Michel Combarnous était un homme brillant, visionnaire et doté d’une grande humilité. Son humanité et sa disponibilité étaient appréciées de tous.

La communauté universitaire adresse toutes ses condoléances à son épouse Nicole et à ses enfants.
Ses obsèques auront lieu jeudi 17 mai à 9h45 au Crématorium de Mérignac.

Mots clés :